Actes du colloque tenu à l’occasion du vingtième anniversaire du comité de la prévention et de la précaution

Publié le 30 octobre 2016

Le Comité de la prévention et de la précaution (CPP) a été créé le 30 juillet 1996 pour répondre, en appui aux politiques publiques, aux besoins de veille, d’alerte et d’expertise sur les liens entre santé et environnement. Depuis sa création, le CPP a produit 21 documents sur des sujets qui lui ont paru prioritaires.

Jusqu’en 2007, c’est surtout sa fonction d’expertise sur les risques encourus qui a été mise en œuvre, avec notamment des avis ou rapports concernant le radon (mai 1997), les particules fines dans l’atmosphère, notamment celles issues de la motorisation diesel (mai 1997), les perturbateurs endocriniens (mai 2004), les incinérateurs d’ordures ménagères (janvier 2005), les nanoparticules et nanotechnologies (juillet 2006).

À partir de 2007, la réflexion du Comité s’est particulièrement orientée vers des sujets de veille et d’alerte, du fait notamment 1/ d’un certain retard à la mise en œuvre de mesures de précaution et prévention recommandées, 2/ de la mobilisation de l’opinion publique, et partant des responsables politiques, face aux conséquences dommageables des modifications de l’environnement sur leur santé. Les publications ont alors porté sur les propositions du Grenelle de l’Environnement (octobre 2007), les catastrophes environnementales (février 2008), la décision publique face à l’incertitude (mars 2010), l’adaptation aux changements climatiques (juin 2013) et enfin le signal émergent, l’alerte et la prise de décision en santé et environnement (juin 2015).

À l’occasion du 20e anniversaire du CPP, un colloque intitulé « Liens entre Santé et Environnement - Signal émergent et alerte. Prise de décision » a été organisé le 6 octobre 2016.

Paramètres d’affichage

Choisissez un thème pour personnaliser l’apparence du site.