N’importe qui peut adresser une alerte, comme riverain, usager, consommateur, ou comme salarié par exemple.

Cette alerte a d’autant plus de poids, qu’elle est signalée par une association, un syndicat ou plusieurs personnes concernées par un dommage survenu ou risquant de survenir.

Toutefois, pour bénéficier de la protection accordée au lanceur d’alerte, il vous faut respecter un certain nombre de conditions énoncées sur cette page.